Choisir son vin selon les plats : comment s’y prendre ?

La dégustation d'un vin est tout un art de vivre. En effet, un savoir faire et des connaissances sont nécessaires afin de jouir des bienfaits de cette boisson si réputée. Bien sûr, il est possible de boire n'importe comment et sans scrupule particulier, mais l'on passe alors à côté d'une belle occasion.

Le vin est une boisson alcoolisée qu'il convient de consommer avec les repas. Si vous ne buvez pas votre vin de cette façon, alors sachez que vous l'utilisez de la mauvaise manière. Un bon plat accompagné d'un bon vin, voici les bases de la dégustation. Mais encore faut-il savoir s'y prendre, et ce n'est pas gagné pour la plupart des buveurs. Ce sera l'objet de notre article, savoir comment associer vins et repas

Reconnaître la saveur du vin 

Tout d'abord, afin de savoir quel vin associer à quel plat, il est impératif d'en maîtriser et d'en reconnaître les différentes saveurs. En effet, il n'est pas donné à tout le monde de maîtriser les saveurs des différents vins, et cela ne s'acquiert qu'avec l'expérience. C'est pourquoi vous aller devoir vous essayer encore et encore à tester des vins, à les faire tourner dans votre bouche afin de bien vous imprégner du goût, puis de l'avaler. En termes de saveurs, sachez que ces dernières sont directement dépendantes d'un certain nombre de facteurs, parmi lesquels les suivants :

  • Les endroits dans lesquels les raisins furent récoltés : en effet, selon l'atmosphère où l'on a auparavant planté les vignes, le climat ambiant ainsi que la qualité de la terre en elle même, la saveur du vin différera sensiblement.
  • La méthode d'extraction et de fabrication : diverses méthodes sont utilisées pour transformer le raisin en vin, et celle qui sera choisie influera considérablement sur la saveur finale.
  • La mise en tonneau : la durée pendant laquelle le vin sera stocké dans son tonneau, mais aussi la qualité du bois de ce dernier, auront également une incidence sur le goût final. 

On voit donc que plus d'un facteur est susceptible d'influencer le goût de ce type de boisson. 

L'association entre vin et plat 

Une fois que l'on sait reconnaître et qualifier la saveur d'un vin que l'on aura eu l'honneur de goûter, nous serons plus à mêmes de savoir avec quel plat il serait judicieux de l'associer, mais là encore il faudra connaître quelques principes de base. 

En l'occurrence, il faut savoir que dans la très grande majorité des cas, les vins issus de vigne et d'usines d'une région particulière, seront adaptés aux plats traditionnels de cette même région. C'est une chose bien connue, et, quand on y pense, assez logique au final. En effet, le même climat imprègne de la même façon et inspire les mêmes tendances, il n'est pas surprenant par vinconséquent que cela se répercute dans les rapports entre les vins et les plats. 

Au final, le choix ne reviendra qu'à vous, puisque les goûts ne s'expliquent pas, de gagner de l'expérience, afin de savoir associer par vous même les plats et les vins que vous dégusterez. Rappelez-vous d'une chose : il est impératif que la saveur du vin ainsi que celle du repas soient des mêmes horizons gustatifs. Un changement trop brutal de goût indiquera forcément une incompatibilité.